L’approche Choisir-Obtenir-Garder

 

Cette approche est encore appelée l’approche du processus de réhabilitation. Elle a été mise au point sur une trentaine d’années par William A. ANTHONY et ses collègues du Centre pour la Réhabilitation Psychiatrique de l’Université de Boston. Ce centre est affilié au département des sciences du bien-être et de la revalidation de l’Université de Boston (Sargent College of Health and Rehabilitation Sciences). L’approche n’est donc pas issue des milieux psychiatriques. L’approche a été construite sous l’angle du développement du potentiel de la personne et de la compensation des limitations fonctionnelles et des désavantages sociaux liées à une condition d’incapacité psychiatrique, cela toujours en lien avec les rôles sociaux et les environnements choisis par la personne.

 

L’approche Choisir-Obtenir-Garder est une approche généraliste de la réhabilitation psychiatrique dans le sens où elle prend en compte les besoins et les objectifs de changement d’une personne dans les quatres domaines d’environnement essentiels de la vie :

 

  • Domaine résidentiel (un lieu pour vivre, pour habiter)
  • Domaine éducatif (un environnement pour apprendre, se former)
  • Domaine professionnel (un environnement de travail)
  • Domaine social (un lieu pour socialiser, avoir des relations sociales, mener des activités enrichissantes)

 

L’approche Choisir-Obtenir-Garder met l’accent sur l’implication de la personne dans sa démarche de réhabilitation, sur le processus de réhabilitation et sur les compétences du conseiller pour impliquer et accompagner la personne à chaque étape du processus. L’approche de l’Université de Boston invite la personne à se mettre au volant et à prendre réellement la place du conducteur dans son voyage vers la réalisation de ses objectifs de réhabilitation. Le conseiller se met à côté, sur le siège passager, pour accompagner, guider et soutenir la personne.

 

L’approche Choisir-Obtenir-Garder est une approche, pas un modèle. Le conseiller en réhabilitation posséde le savoir, le savoir-faire et le savoir-être pour accompagner une personne à toutes les phases du processus de réhabilitation. Les Evidence-Based Practices en Réhabilitation Psychiatrique sont des modèles qui s’appuient sur un ensemble bien défini de principes de fonctionnement et d’organisation. Le conseiller formé à l’approche de Boston peut utiliser l’approche de Boston pour accompagner une personne tout en respectant les principes d’un modèle. Il peut ainsi s’intégrer dans une équipe IPS de Soutien en emploi ou dans une équipe mobile type ACT tout en gardant l’originalité de sa démarche centrée sur la personne.

En ligne, avec l’autorisation de Marianne Farkas, Directrice du Développement International du Centre de Boston, vous trouverez

 Abécédaire du processus de réhabilitation

 Guide pratique phase 1 : Orienter

 Guide pratique phase 2 : Préparer

 Guide pratique phase 3 : Evaluer

 Guide pratique phase 4 : Placer

 Guide pratique phase 5 : Développer

Recherche

Connexion

Newsletters